Système nerveux central

Le système nerveuxLe tout débute par une pulsion nerveuse. La plupart des systèmes ou organe du corps contrôle seulement 1 fonction mais le système nerveux central (cerveau et moelle épinière) font plusieurs choses en même temps. Il contrôle tous les mouvements volontaires (danser, chanter, etc.) et les mouvements involontaires (respiration, battement cardiaque, etc.) Aussi, le SNC (système nerveux central) est le centre de vos pensées, vos créations, vos émotions.

Pour nous chiropraticiens, tout ce qui entoure le SNC est d’une importance capitale et principalement la colonne vertébrale. La colonne vertébrale a plusieurs fonctions : supporter notre corps, envoyer des tonnes d’information au cerveau à propos du positionnement et mouvements du corps (propriréception) protège la moelle épinière.

Cependant, les chutes et les mauvaises postures blessent la colonne vertébrale et c’est à ce moment là où la proximité du système nerveux central devient significative. Puisque ces blessures vont empêcher la bonne communication entre le SNC et le corps.

Dr. Patrick Cadieux, chiropraticien B. Sc., D.C.
Maximisez votre santé, maximisez votre vie!


La chiropratique pour vous ?

La chiropratique pour vous?La chiropratique est fondée sur le fait scientifique suivant : le système nerveux impose son contrôle à toutes les cellules, tissus, organes et systèmes du corps. Si cet équilibre est altéré, un dérèglement du système nerveux provoquera des problèmes. La chiropratique vise le recouvrement et le maintien de la santé humaine, via l’interaction du système nerveux, musculaire et squelettique. Elle porte son attention sur le diagnostic, le traitement et la prévention des maladies qu’elle peut influencer grâce à son approche.

La chiropratique centre sa philosophie, son art et sa science sur le maintien de l’homéostasie (équilibre) du corps humain et sur sa capacité innée de guérison naturelle. Elle ne se concentre pas uniquement sur les symptômes ou la douleur, mais cherche à identifier et soigner la cause du problème.

Le système nerveux central comprend le cerveau, le cervelet et la mœlle épinière. Le système nerveux périphérique est composé des nerfs qui s’occupent de transmettre les informations du cerveau aux cellules, ainsi que des cellules au cerveau.

Il est primordial que chacune des parties du corps puisse communiquer le plus librement possible avec le système nerveux. Un bris dans la faculté d’interaction entre le système nerveux et les autres systèmes peut vous amener à consulter pour un problème de santé.

Votre colonne vertébrale a trois fonctions principales. La première est de permettre le mouvement via les 24 vertèbres mobiles. La seconde est de soutenir les membres supérieurs et inférieurs au tronc. La troisième fonction, essentielle au maintien de la vie, est de protéger le système nerveux.

Des lésions que l’on appelle subluxations peuvent interférer dans la capacité de la colonne vertébrale à effectuer une de ses trois fonctions. Ces subluxations se présentent comme des anomalies du mouvement normal et/ou de l’alignement idéal de certaines vertèbres. Elles causent une irritation du système nerveux et gênant la circulation de l’influx nerveux. On peut retrouver des subluxations à n’importe quelle articulation du corps.

L’expertise du chiropraticien lui permet de détecter, de traiter et de prévenir les problèmes de santé découlant de la présence des subluxations. Le docteur en chiropratique est un professionnel de la santé de premier contact : vous pouvez le consulter sans être recommandé.

Dr. Patrick Cadieux, chiropraticien, B. Sc., D.C.
Maximisez votre santé, maximisez votre vie!


Dépression majeure aidée par la chiropratique

DépressionUne étude publiée dans le JVSR édition du 23 avril 2008 a démontré l’amélioration de l’état de santé d’un patient qui souffrait de dépression majeur.

De cette étude de cas un homme de 46 ans souffrait de sa troisième dépression s’est présenté pour recevoir des soins chiropratiques. En plus du diagnostique de dépression, l’homme avait plusieurs symptômes reliés à sa dépression comme douleur généralisée au cou et au bas du dos, anxiété, fatigue et une diminution de l’appétit. Il souffrait aussi des effets secondaires des médicaments (paxil), diminution de la libido, étourdissement, faiblesse musculaire, insomnie et transpiration excessive.

Un questionnaire standardisé conçu sous le nom de SF-36 a été utilisé pour connaître et
déterminer le statut initial du patient et aussi sa réponse aux soins chiropratiques. Le SF-36 est un questionnaire avec 36 questions, il a été utilisé et testé par les autorités fédérales américaines pour déterminer l’amélioration de la qualité de vie suite à une intervention ou traitement particulier. Le résultat de l’américain moyen est de 50 sur le SF-36.

L’homme de 46 ans s’était donné un résultat de 40 sur l’aspect physique et de 25 sur l’aspect mental. L’examen initial chiropratique était consisté de radiographies et autres tests qui ont révélé plusieurs subluxations vertébrales.

Après seulement trois visites le patient a rapporté une diminution d’anxiété et de fatigue et une augmentation de sa force musculaire . Durant ses soins, les douleurs au cou et au bas du dos sont disparues, ainsi que ses étourdissements.

Après 11 mois de traitements, sa dépression s’est de beaucoup améliorée d’après le SF-36 et son résultat du questionnaire de santé global.

La chiropratique peut aider au niveau physique et aussi mental. Ce n’est pas facile entre les deux oreilles quand on a toujours mal.

Parlez-en.

Dr. Patrick Cadieux, chiropraticien B. Sc., D.C.
Maximisez votre santé, maximisez votre vie!


Bonne Fête Chiropratique 120 ans

bonnefetechiro

Ça fait déjà 120 ans que les chiropraticiens introduisent leurs patients au meilleur docteur sur la planète… Celui qui est à l’intérieur d’eux-mêmes!

La chiropratique est la plus grande profession au monde qui n’utilise pas de médicament.

Il y a plus de 78 000 chiropraticiens à travers le monde.

Il y a des chiropraticiens dans plus de 100 pays à travers le monde

De 10 à 15% de la population ont vu un chiropraticien en Amérique du Nord.

Ces chiffres continuent de monter puisque la population recherche de plus en plus la santé. Un des principes chiropratiques qui attirent est que chaque être vivant possède, à l’intérieur, une intelligence innée et que la santé passe par sa pleine expression sans interférence.

Pas si pire pour seulement 120 ans!

Dr. Patrick Cadieux, chiropraticien B. Sc., D.C.
Maximisez votre santé, maximisez votre vie!